Le 21 novembre 1936, le Conseil de l’Ecole des sciences sociales et politiques, rattachée à la Faculté de droit de l’Université de Lausanne, décide par neuf voix contre une de proposer à la Commission universitaire (organe de décision de l’université) de décerner le doctorat honoris causa ès sciences sociales et politiques à Benito Mussolini; l’idée vient du président de l’école, l’économiste Pasquale Boninsegni, partisan du fascisme.