Zappropos

Drôles de dames, et parfois tristes, à la télé

Voici notre sélection TV, picorée dans les programmes de la semaine prochaine. Mais exclusivement pour la Journée des femmes, cette fois-ci

On commence à le savoir: la Journée internationale des droits des femmes est célébrée le 8 mars. Les télés le savent aussi, et ça fait leur miel ce mardi. Sous l’angle thématique,  elles se penchent notamment sur les ados qui sont déjà mamans (France 3, 22h25);les Femmes de pouvoir, de Hillary Clinton à Michelle Bachelet (Arte, 20h55); les droits qu’il reste à acquérir, parce qu’il y en a! (Numéro 23, 22h50); les héroïnes écologistes, soucieuses de laisser une planète correcte à leurs enfants (Ushuaia TV, 20h45); et les suffragettes, ces pionnières (Toute l’Histoire, 21h40). Mais le cru 2016 est tout de même dominé par la guerre, qui habite les combattantes contemporaines au Kurdistan et les reporters photographes de terrain (Arte, dès 22h35), ainsi que ces belles femmes soi-disant «faciles» que les GI’s devaient découvrir en 44 dans l’Hexagone libéré (France 2, 22h50). Il ne s’agissait évidemment pas des soldates, infirmières et victimes de 39-45 (TV5Monde FBS, mercredi 9, 21h).

Sous un angle plus «people» – quoique... – défileront également mardi des symboles de la liberté féminine française comme Françoise Giroud (TV5Monde FBS, 21h), Geneviève de Gaulle et Germaine Tillion, mais aussi Florence Arthaud (France 2, dès 20h55). Sans oublier un numéro de Duels opposant Martine Aubry à Ségolène Royal (France 5, jeudi 10, 22h15).

«Votre» télévision n’est pas en reste, qui fait plutôt dans l’originalité avec un doc sur un centre spécialisé à Manchester, très réputé pour son accueil des Victimes de viol (RTS Deux, lundi 7, 22h). Et puis avec cette émission – un hasard? – sur les shampoings (RTS Un, mardi 8, 20h10) et le match de l’équipe suisse féminine de foot contre la Norvège: la première se qualifiera-t-elle pour Rio? (RTS Deux, mercredi 9, 22h50).

Publicité