«Je suis sorti de mon corps. Mes pieds sont la dernière chose que j’ai vue. Etrangement, je leur ai dit: «Je ne peux plus rien faire pour vous.» J’ai senti une présence très rassurante et mes douleurs se sont immédiatement arrêtées. Ça a été une expérience magnifique!» Paul est un miraculé. Grand sportif, ce quinquagénaire résidant en Suisse est passé tout près de la mort, il y a deux ans, et en est revenu. Miraculé et heureux de l'être parce qu'«il aime la vie», il a aussi expérimenté à quel point la mort était un espace de confort.