Depuis son entrée dans les habitations urbaines de haut standing à la fin du XIXe siècle, le gaz n’a cessé d’être associé au progrès. Le dernier gaz à la mode, l’hydrogène, pourrait à terme aider à lutter contre le réchauffement climatique tout en réduisant la dépendance de l’Europe et de la Suisse au gaz russe.