Digitale attitude

Les événements historiques réactualisés sur Twitter

OPINION. Les comptes pour raconter le passé en «live» font fureur. Avant que les gazouillis émis depuis que le réseau existe servent à leur tour de documents historiques à l'avenir

Etonnant! Twitter, l’outil pour communiquer dans l’immédiat, fait revivre le passé. Grâce aux historiens qui ont choisi de remémorer, en 140 signes, des grands événements comme s’ils se déroulaient aujourd’hui.

@RealTimeWWII est un fil d’actualité sur la Seconde Guerre mondiale, alimenté par un jeune diplômé d’Oxford, Alwyn Collinson. Son projet, qui a démarré en août 2011 pour coïncider avec l’invasion de la Pologne par les Allemands au mois d’août 1939, a duré six ans. Ses plus de 11 000 tweets ont relaté les faits tels qu’ils se sont produits il y a 72 ans, jour par jour, heure par heure. Sa page compte plus de 500 000 followers et a attiré l’attention des médias du monde entier. Un exemple d’un tweet en date du 12 octobre 1939: «Les occupants allemands mènent des actions «Blitzpogroms», des attaques éclair contre les Polonais juifs, les battant ou coupant/brûlant leurs barbes.»

Un groupe d’étudiants a ensuite publié, en 2013 sur @9Nov38 (maintenant englobé dans @digitalpast), un compte rendu minutieux des violences perpétrées par les Allemands contre les juifs, lors de la Nuit de cristal du 9 novembre 1939. Quant à la Bibliothèque présidentielle américaine, elle a tweeté les «mille jours de fonction» de JFK, pour culminer le jour de l’anniversaire de sa mort, 50 ans après, avec le récit de son assassinat à Dallas le 22 novembre 1963.

En France, @FrédéricB, mis à jour par des lycéens toulousains, a pour sa part fait revivre les mémoires d’un poilu âgé alors de 20 ans. Ceux-ci ont résumé au jour le jour, en quelques mots, la guerre de 14-18 telle que le soldat l’a vécue, en s’inspirant de son journal intime: «Quoi qu’il en soit, ma chère maman, je veux vous dire encore une fois ici que je ferai bravement mon devoir.»

A l’avenir, les reconstitutions historiques sur Twitter pourront se compléter de véritables tweets «d’époque», car depuis quelques années, des archivistes s’organisent pour sauvegarder l'actualité diffusée sur cette plateforme. Plusieurs projets rassemblent par exemple les tweets du Printemps arabe, et la Bibliothèque du Congrès a annoncé son ambition de sauvegarder la totalité des 500 millions de tweets publiés chaque jour sur la Toile. Ce projet n’a cependant pas encore abouti, vu l’ampleur colossale de la tâche.


Lire la chronique précédente:

Des messages d’avertissement sur ces objets connectés qui mettent en danger notre vie privée?

Publicité