En pleine offensive russe en Ukraine, Emmanuel Macron cherche toujours l’occasion d’officialiser, avant la date butoir de vendredi, sa candidature à la présidentielle, expliquent l’Agence-France Presse et TV5Monde. Une course à l’Elysée à laquelle viennent de se qualifier les deux candidats d’extrême droite Marine Le Pen et Eric Zemmour, en atteignant le minimum des 500 signatures nécessaires. Le calendrier? Le 4 mars, donc, date limite de dépôt des parrainages, et le lundi 7, celle de la proclamation de la liste des candidats par le Conseil constitutionnel.