Face à l’urgence climatique, difficile de ne pas se sentir impuissant·e. Comment agir à titre individuel et collectif en faveur du climat? Greta Thunberg a trouvé sa propre réponse, qui a eu la portée internationale que l’on connaît. L’activiste Guillermo Fernandez aussi. Ce Fribourgeois, père de trois enfants, a en effet entamé une grève de la faim devant le Palais fédéral le 1er novembre 2021 pour dénoncer l’urgence climatique. Il a pu mettre fin à son action après 39 jours, car la présidente du Conseil national, Irène Kälin (Les Vert·e·s/AG), a accepté sa revendication: inviter les académies suisses des sciences à venir présenter aux parlementaires les conclusions du GIEC lors d’une journée de sensibilisation aux enjeux climatiques, séance de formation programmée le 2 mai prochain.