En tant que psychologue et préventologue du suicide, je ne suis pas restée indifférente aux courriers de vos lectrices et lecteurs du 24 octobre 2019 sur la thématique du suicide assisté. En effet, certains témoignages abordent le suicide comme un acte non négociable face au grand âge au nom de la liberté humaine absolue.