On l’entend souvent, Facebook est un réseau social pour quinquagénaires et les ados ont totalement déserté ce réseau social. Je ne suis pas un accro de ce réseau social – ni d’aucun autre, d’ailleurs –, et il me semblait que, de loin, cette affirmation était un peu exagérée. Pour moi, il y avait certes Instagram, à la popularité grandissante, mais Facebook demeurait une référence.