Que faire d’un lapsus quand il est plus énorme que tout ce que vous auriez pu imaginer? En l’occurrence celui de George W. Bush, condamnant mercredi à Dallas, je cite: «La décision d’un seul homme de lancer l’invasion brutale et totalement injustifiée de l’Irak… Je veux dire… de l’Ukraine!» Instant surréaliste, qui n’a pas fini de crépiter sur vos écrans.