C’est sous le titre «Où sont les femmes dans les gouvernements cantonaux?» que la conseillère aux Etats Lisa Mazzone (Verts/GE) a signé une chronique dans les colonnes de ce journal le 26 octobre 2020. Elle s’y inquiétait – à raison – de la tendance d’un retour au 100% hommes dans les Conseils d’Etat. Citons-la: «[…] Pire, le gouvernement mono-sexe est toujours plus en vogue […]. Le torse bombé, le pas imposant et la cravate bien pendue: les photos officielles de ces Conseils d’Etat certifiés 100% masculins se succèdent. De Lucerne à Uri, des Grisons à Appenzell, en passant par […] l’Argovie, qui vient de renouveler son gouvernement, mais pas le genre de ses membres.» Le Valais et le Tessin complètent ce club 100% masculin. «La faute aux partis politiques, incapables de placer des personnalités féminines sous le feu des projecteurs», ajoutait la sénatrice genevoise.