Le centre de la Terre cesse de fonctionner. Le champ magnétique terrestre s'effondre, provoquant diverses catastrophes. Une mission de sauvetage est mise sur pied. Son but: lancer dans le manteau terrestre un engin habité, censé larguer des bombes nucléaires afin de réactiver le noyau. Et ainsi sauver le monde.

Invraisemblable, le scénario du film de science-fiction The Core, sorti en 2003? Pas pour tout le monde. Cette même année, Dave Stevenson, du California Institute of Technology, propose d'envoyer une capsule-sonde, grosse comme un pamplemousse, vers le centre de la Terre. Son idée: créer une immense entaille dans la croûte terrestre, et y insérer la sonde bourrée de capteurs dans une goutte géante de fer en fusion de quelques millions de tonnes. Ce matériau, plus lourd que ceux composant le manteau terrestre, coulerait vers le noyau, emportant avec lui la sonde. L'engin créerait des ondes de choc mécaniques pour transmettre les données récoltées, dans une sorte de langage en «morse». «Le plus grand défi, c'est d'ouvrir la faille», reconnaît tout de même Dave Stevenson. Selon lui, plusieurs mégatonnes de TNT ou une bombe nucléaire suffiraient à faire l'affaire…

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.