Ueli Maurer, président de la Confédération en 2013 et de nouveau en 2019, n’a jamais mis les pieds à Bruxelles. Mais en cette dernière semaine d’avril, il brille en Chine. Il sera reçu, samedi et dimanche, en visite d’Etat et aura un entretien avec le président Xi Jinping. Mardi, il a parrainé un accord de collaboration entre les bourses chinoise et suisse. Et jeudi, il a officialisé l’adhésion de la Suisse à l’énorme chantier de la nouvelle Route de la soie.