L’éco de la semaine

De la fixette climatique à l’obsession écologique

OPINION. Opportunément ou pas, tout le monde parle d’environnement, désormais. Profitons de cette déferlante de bonnes volontés pour vraiment avancer

Dans le monde économique comme ailleurs, il ne se passe plus une demi-journée sans que l’on entende parler de climat ou de responsabilité environnementale.

C’est une bonne nouvelle. Mais je vous le dis tout net: j’ai un doute. Je me demande si nous, journalistes et, parfois, faiseurs d’idées, recherchons systématiquement l’enjeu climatique d’une information. Ou si, à l’inverse, ce sont les pourvoyeurs d’informations et les communicants qui mettent l’accent sur la hype climatique pour être entendus dans le brouhaha médiatique.