Zappropos

Du foot, sinon rien à la télé, et ça va durer un mois

Les caméras de TV s’installent sur les pelouses de France. Notre sélection «ballon rond» pour la semaine du lundi 6 au dimanche 12 juin 2016

Bon, eh bien autant le dire tout de suite: si vous ne goûtez pas le foot, il ne vous reste que quelques heures pour déguerpir de votre écran. Officiellement, le grand bastringue débute vendredi, mais TTC ouvre les feux dès le début de la semaine avec ces fortunes que dépensent les télés pour les 51 matches de l’Euro 2016, presque le double d’argent qu’en 2004. Pourquoi? Et à qui cela profite-t-il? (RTS Un, lundi 6, 20h10). Aux Suisses, en tout cas, qui sont les plus gâtés du monde en matchs diffusés en direct, puisqu’ils le sont tous (RTS Deux, dès vendredi 10, et jusqu’au dimanche 10 juillet): hors d’œuvre avec France-Roumanie (vendredi 10, 21h) et Albanie-Suisse (samedi 11, 15h)! A suivre aussi, le magazine Au Cœur de l’Euro et sa 2CV décalée sur les routes de France, chaque soir (RTS Deux, dès jeudi 9, 20h05).

A une telle compétition s’adjoignent comme d’habitude des éléments historiques pas inintéressants. A commencer par les relations franco-allemandes – le Coq contre l’Aigle – qui ont un sacré passé en matière de football, d’un attentat perpétré par la Résistance contre une équipe de la Wehrmacht pendant la Deuxième Guerre au match amical organisé un certain 13 novembre 2015 au Stade de France (Arte, mardi 7, 22h25). Et à continuer par la série Les Rebelles du foot: portraits des Lucarelli, Socrates, Afonsinho et Drogba par le divin «Erique Cannetonna». Et si vous êtes un poil moins ambitieux – quoique – Les Coulisses de l’événement racontent le secret des 13 Coupes de Suisse de Sion (mercredi 8; TV5Monde FBS, 21h; Toute l’Histoire, 23h20; RTSUn, 20h10).

Enfin, pour la caution culturelle, on jettera un œil curieux à la soirée au Champ-de-Mars, qui regroupe de nombreuses stars pour donner du rythme à une France fatiguée par les conflits qui la minent au seuil de son exposition globale: will.i.am, Louane, Kendji Girac, Soprano, Christophe Maé, Florent Pagny et «Monsieur l’ambassadeur musical de l’Euro», sa sainteté techno David Guetta (jeudi 9; TF1, 20h55; RTS Deux, 22h50).

Publicité