Chaque guerre porte en elle des drames et des souffrances insupportables. Mais il y a des nouvelles qui font particulièrement mal. Comme celle selon laquelle 350 000 enfants auraient été déplacés de force d’Ukraine. Ce chiffre dépasse l’entendement. Les Nations unies sont extrêmement préoccupées par le plan des autorités russes d’intégrer de force des enfants ukrainiens dans des familles russes. Ces enfants ne sont pas tous orphelins, loin de là, ils ont un père, une mère, une famille. Ils vivaient dans des institutions de l’est du pays. L’idée même de ce rapt est insupportable. Capturés et déportés contre leur gré en Russie, ces enfants de tous âges seront adoptés par des familles russes. Imaginez la violence. Le déchirement des enfants, la détresse des parents.