On ne peut plus parler d’«une» crise. Ni même de «LA» crise. Force est de constater que nous sommes entrés dans une ère où les crises se multiplient, se juxtaposent, s’entremêlent. Covid, climat, hacking, guerre (on en oublie) ont pourtant ce point commun: la nécessité impérieuse d’y faire face ensemble, en tant que société.

Carrefour romand des débats politiques, économiques, culturels, scientifiques ou sociétaux, le Forum des 100 organisé par Le Temps a choisi d’explorer ces sujets, de les disséquer. Pour avancer des solutions? Certainement. L’essentiel est déjà d’en débattre; une des missions de notre média.

Qui sont les figures de l'édition 2022: Forum des 100: la liste des personnalités qui font la Suisse romande en 2022

Intitulée «La Suisse et le monde», cette dix-huitième édition du Forum des 100 sera divisée en cinq chapitres qui couvriront bon nombre des enjeux cités plus haut. Ce sera le 11 octobre prochain au SwissTech Convention Center de l’EPFL, à Lausanne.

La Suisse qui se bat

Les cyberattaques font les grands titres de plus en plus fréquemment. Encore davantage depuis notre recours accru aux technologies à la suite du covid et du début de la guerre en Ukraine. Le chef de l’armée suisse Thomas Süssli, le patron de Swisscom Christoph Aeschlimann et le procureur fédéral Yves Nicolet viendront mettre en avant la façon dont la Suisse peut se battre face à ces ennemis invisibles.

La Suisse qui commerce

Largement ouverte sur le monde, la Suisse a considérablement profité de la globalisation galopante de ce début de siècle. Aujourd’hui, les chaînes d’approvisionnement s o n t c h a h u t é e s e t mettent à mal le fonctionnement de nos entreprises. Ces dernières auront-elles d’ailleurs assez d’électricité cet hiver pour fonctionner? Le patron de Nespresso Guillaume Le Cunff, la secrétaire générale du lobby des négociants Florence Schurch, le patron de Romande Energie Christian Petit et la directrice du centre de l’énergie de l’EPFL Yasmine Calisesi nous éclaireront sur ces points.

La Suisse qui innove

Comment faire face aux défis qu’impose le dérèglement climatique? Si les idées foisonnent, on a parfois de la peine à comprendre comment les mettre en pratique le plus rapidement et le plus concrètement possible. Bertrand Piccard a monté une «boîte à outils» à destination des politiciens pour que ces derniers puissent activer rapidement des leviers d’importance. Il viendra la présenter.

La Suisse qui débat

A un an des élections fédérales de 2023, quels sont les sujets politiques qui feront l’agenda? Relations avec Bruxelles toujours au point mort, migration, neutralité, pouvoir d’achat… Il y en a tellement qu’on ne sait plus quelles doivent être les priorités. La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter fera le déplacement dans la capitale vaudoise. La vice-présidente de l’UDC Céline Amaudruz, le président de l’USS Pierre-Yves Maillard, le président du Centre Gerhard Pfister et Cenni Najy, de Foraus, viendront par ailleurs échanger leurs visions pour l’avenir du pays. Cela promet d’être animé.

La Suisse qui gagne

Enfin, il y a aussi des bonnes nouvelles. Certaines branches de notre économie se portent très bien et nos athlètes semblent plus à même d’engranger succès et médailles qu’à une époque. François-Henry Bennahmias, patron d’Audemars Piguet, Dominique Blanc de l’Association suisse de football et l’athlète Lea Sprunger viendront raconter comment cette Suisse engrange de plus en plus de succès étonnants à l’étranger.

Petit retour sur l'édition 2021: Cent personnalités qui font la Suisse romande