Court-circuit

Le gâchis Tumblr

Yahoo! vient de déprécier massivement la valeur du site de micro-blogging

«Tumblr, c’est le champion des blogs», affiche fièrement le site de micro-blogging sur sa page d’accueil. Un champion, peut-être, mais un champion qui ne vaut plus rien. Il y a quelques jours, le portail Yahoo!, qui avait acquis Tumblr en 2013 pour 1,1 milliard de dollars, a à nouveau procédé à une dépréciation massive du site. Dans ses comptes, Tumblr ne vaut plus que 290 millions de dollars après que 482 millions de valeur aient été à nouveau biffés. D’où une impression de gâchis pour un site encore populaire lorsque Yahoo! l’avait acquis. Il revendique aujourd’hui 550 millions d’utilisateurs réguliers.

Mais voilà, le groupe dirigé par Marissa Mayer a la terrible réputation d’assurer une destinée funeste aux sociétés qu’il rachète. Le site VentureBeat vient de lister les 49 acquisitions effectuées par la directrice de Yahoo!, et peu d’entre elles ont connu le succès depuis leur absorption dans un groupe qui se cherche toujours une direction.

Au moment du rachat de Tumblr, son nouveau propriétaire avait assuré qu’il ne le dénaturerait pas. Mais Yahoo! n’a surtout rien fait pour assurer son développement rapide, alors que Snapchat ou Facebook innovaient très rapidement. Tumblr n’a lancé ses services de diffusion de vidéo en direct qu’il y a quelques jours et a dû se résoudre à se baser sur la régie publicitaire de Facebook. Pas sûr, ainsi, que Tumblr survive encore longtemps.

Publicité