Nous sommes de gauche, nous sommes féministes, et nous fondons notre engagement politique sur les droits humains et la dignité égale de toutes les femmes et de tous les hommes. Notre identité culturelle, religieuse, nationale n’a aucune importance: c’est comme citoyennes et citoyens que nous dirons oui à l’interdiction de se dissimuler le visage en public et donc du voile intégral, soumise au vote en mars 2021.

Lire aussi: Etienne Piguet: «L’initiative contre la burqa peut générer un conglomérat de peurs diffuses»