Cette fois, la stratégie n’a pas marché. Avec le net refus infligé à son référendum sur la Goutte de Saint-Mathieu, la coalition d’opposants au développement urbain perd sa première votation depuis longtemps. Regroupant protecteurs de l’environnement, allergiques à la croissance ou encore défenseurs du patrimoine, elle était parvenue à faire échouer plusieurs projets d’aménagement, au Petit-Saconnex, à Cointrin ou encore à Pré-du-Stand. C’est aussi elle qui, dans une moindre mesure, est derrière l’échec annoncé de la Cité de la musique en ville de Genève.