On est en été de l’année 1870. Depuis quelques semaines, les Français de Napoléon III et les Prussiens du futur Guillaume Ier s’affrontent rudement dans les plaines de Lorraine. Imperturbablement, les hommes de Moltke infligent revers sur revers à des troupes françaises inférieures à leurs adversaires dans tous les domaines. Fröschwiller, Saint-Privat, Sedan scandent le début de la fin du Second Empire.