Cela fait bientôt trois mois que le conflit armé a éclaté en Ukraine. Il est temps de tirer un premier bilan de son impact sur la place financière suisse. Par le biais de l’Association suisse des banquiers (ASB), le secteur bancaire et financier a condamné la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine. Il a également accueilli favorablement les sanctions édictées par le Conseil fédéral à l’encontre de la Russie. Ces mesures sont nécessaires pour rétablir une situation conforme au droit international.