Pour le peuple ukrainien, l’invasion russe est un cauchemar éveillé et une catastrophe humanitaire d’une ampleur terrifiante. Mais pour les populations vulnérables partout dans le monde, cette guerre est devenue aussi une question de vie ou de mort. Nous sommes tous témoins de la tragédie qui se déroule en Ukraine: des villes rasées; des gens qui souffrent et qui meurent dans leurs maisons et dans la rue; le déplacement de population en Europe le plus rapide depuis la Seconde Guerre mondiale. Mais au-delà des frontières de l’Ukraine, bien loin de la lumière des médias, la guerre a lancé un assaut silencieux sur le monde en développement. Cette crise pourrait précipiter jusqu’à 1,7 milliard de personnes – plus d’un cinquième de l’humanité – dans la pauvreté, la misère et la faim à une échelle inégalée depuis des décennies.