Cinéma

Guillaume Canet, Marion Cotillard: qui est le plus ringard?

Le couple le plus glamour du cinéma français se vanne sur Instagram, en postant des photos d’eux dans des situations peu avantageuses. Cette vendetta réjouit les internautes, en attendant la sortie de la comédie qui les réunit.

On a cru un instant que Brad Pitt, son partenaire dans «Les Alliés» de Robert Zemeckis, allait détruire le couple le plus glamour du cinéma français. Il n’en est rien. Guillaume Canet et Marion Cotillard, enceinte de son deuxième enfant, se portent très bien. Le couple, d’ordinaire si discret, se livre même depuis une semaine à une série d’exhibitions, via Instagram, où chacun poste de sa moitié une image peu avantageuse. Qui sera le plus ridicule? Leurs taquineries mutuelles sont devenues un feuilleton très suivi sur Instagram.

Visage déformé

Tout commence quand Guillaume publie sous le hashtag #rocknrollchallenge un cliché peu amène de sa dulcinée plongée dans un profond sommeil, la bouche ouverte. Elle rétorque le lendemain par une image de son chéri, en pantoufle et deux bouillottes sous les bras. Il revient à la charge avec une image de la star à peine méconnaissable, fagotée comme l’as de pique. Elle riposte avec une photo de lui, le pantalon de cavalier baissé, le sourire niais, juste avant de monter à cheval. Pour être à la hauteur du ridicule, il balance alors un cliché où l’on voit le visage déformé de Marion à travers le trou d’une table de massage. La guerre des roses se poursuit depuis, à raison d’une image par jour.

Prends ça papy! #adadasurmaprostate 💥🤣💥#rocknrollchallenge de mes deux

Une photo publiée par @marioncotillard le

Leur ami, le comédien Gilles Lellouche, est entré dans la danse, mercredi, en postant une photo de Canet en surfeur, torse nu, très à son avantage. Pour mettre de l’huile sur le feu ou parce qu’il n’a rien compris aux règles?

Le luxe de la routine amoureuse

Avec la mise en scène de leur quotidien, le couple le plus exposé du cinéma français rappelle aux pauvres humains que nous sommes que le mois de janvier n’est pas le plus sexy de l’année. Et ils en jouent. Le tandem donne de la routine une image désirable, comme si s’amuser de la vie ordinaire était une grâce; rire des petits défauts de sa moitié, une preuve de vitalité affective; se vanner gentiment, un pacte de confiance. Une internaute rappelle que cette taquinerie ressemble beaucoup au scénario de «Jeux d’enfants», un film tourné ensemble où le couple incarnait des amants terribles, s’aimant depuis l’enfance, et éprouvant leur amour à travers une série de défis, genre cap, pas cap?

Ils s’inspirent du couple Obama

Complicité et autodérision. Une stratégie qui n’est pas sans rappeler celle d’un autre couple qui aura marqué la décennie, Barack et Michelle Obama. On se souvient de Michelle se plaignant de son époux de président incapable de ranger ses chaussettes et lui s’extasiant devant la prose volontairement mièvre de sa moitié, le jour de la Saint-Valentin. Leurs facéties nous avaient attendris. Le secret de leur entente est apparu dans le beau discours d’adieu de Barack, mardi soir, quand il a salué en Michelle, non seulement sa femme et la mère de ses filles, mais sa plus grande amie.

On pense aussi aux Brangelina, ce couple hors norme qui voulait à tout prix être normal et savait si bien se mettre en scène quand allait sortir un de leurs films. Car, il s’agit bien de cela: cette petite guéguerre sur les réseaux sociaux entre Canet et Cotillard sert de teasing à la sortie de leur film «Rock'n Roll», une comédie réalisée par Guillaume Canet, qui y joue son propre rôle, un acteur-réalisateur sur la pente descendante, totalement ringardisé, devenu l'idole des grand-mamans. Une promo décalée pour une comédie qui l’est tout autant. Une moyenne de 56 000 likes accompagne chaque photo sur Instagram, soit 20 fois plus que celle de la promo officielle.

La toile salue l’humour de ce couple qui sait transformer une pantoufle en objet de désir et le ridicule en suspense amoureux. Le feuilleton sur Instagram est plaisant. Le film devra être à la hauteur. Réponse le 15 février.

Publicité