Réédité depuis peu par la société Branex Design, le tabouret en plastique moulé Tam Tam a été dessiné en 1968 par le Français Henry Massonnet. Le designer a repris en 1948 la Stamp, l'affaire de peignes de son père, dans le Jura français, qu'il convertit en société de transformation des matières plastiques. C'est l'époque où cette région du Jura mute du bois au plastique jusqu'à s'appeler la «Plastic Valley». Massonnet met alors au point le procédé d'injection Stamp qui permet de sortir des pièces monoblocs sans limitation de taille. Sorti du moule N° 169, le Tam Tam est initialement dessiné pour les pêcheurs avant d'être mis à la mode par Brigitte Bardot qui en équipe la Madrague. Vendu aux alentours de 15 francs français à son lancement, le bidule achève de convaincre les foules par son rapport qualité/prix. Aujourd'hui, grâce au revival pop, le Tam Tam est naturellement de retour sur le devant de la scène et emplit les boutiques branchées, bien qu'un peu plus cher qu'à son lancement: environ 40 francs dans les magasins genevois.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.