1973. Cuisinière émérite créée en 1956 par l'entreprise Astra, filiale d'Unilever, Betty Bossy s'apprête à 17 ans à lancer l'un des plus gros succès de l'édition suisse. Françoise Sagan de la popote, Betty publie en effet cette année-là son premier livre de recettes: Les pâtisseries, aujourd'hui épuisé. Le succès est tel que la maison Bossy devient indépendante dès 1977 et le restera jusqu'à son rachat en 1995 par le puissant groupe Ringier. Dans le cœur des ménagères suisses, Betty Bossy rivalise avec Barbara Cartland et vend aujourd'hui environ un million d'exemplaires chaque année des livres contant ses aventures culinaires. A cet impressionnant tirage s'ajoutent les quelque 920 000 abonnés qui reçoivent chaque mois sa revue. Le chiffre d'affaires généré par Betty avoisine les 63 millions de francs et le nouvel accord conclu avec Coop devrait encore faire exploser la cote de la plus mythique des ménagères helvétiques.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.