Parti sac au dos en stop à 18 ans pour l'Inde, le jeune journaliste breton Philippe Gloaguen débarque à Paris à 22 ans avec un carnet de voyage que Jean-François Bizot, fondateur du magazine Actuel, s'empresse d'éditer sous la forme d'un guide. Refusé par dix-neuf éditeurs, Le Guide du routard, puisque c'est son nom, trouve finalement en Geldage l'éditeur providentiel et le guide sort en librairie en avril1973. Las! Quelques mois après la sortie du Routard, l'éditeur est écrasé par un autobus et Philippe Gloaguen et son associé Michel Duval croulent sous les dettes. Hachette accueille alors les deux bourlingueurs et lance la collection. Aujourd'hui, Le Routard, leader du marché derrière Michelin, c'est plus de cent titres et près de deux millions et demi d'exemplaires vendus par année.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.