Voir dans les membres de la Conférence de Bilderberg, qui se réunissait ce week-end à Montreux, les «vrais maîtres du monde» est parfaitement ridicule. Si c’était le cas, comment expliquerait-on la présence d’Ueli Maurer dans ce cénacle!? Mais il faut bien reconnaître que le caractère relativement secret de ce club et les milieux qu’il représente ont de quoi alimenter les suspicions.

Lire aussi: Bilderberg, conférence «secrète» des puissants