Ma semaine technologie 

Les influenceurs sont-ils des relais d’opinion fiables?

De plus en plus d’annonceurs s’interrogent sur la portée de cette industrie où les unités de mesure que sont les «followers» et les likes s’avèrent facilement falsifiables

Ils sont filles et fils des réseaux sociaux. Nés avec la montée en puissance de Facebook et consorts, les influenceurs ont attiré les milliards de l’industrie du divertissement, de la grande consommation et du luxe. S’il y a trente ans les jeunes voulaient faire du cinéma, ces derniers souhaitent désormais être youtubeurs, tiktokeurs ou instagrameurs. En étant à la fois acteurs de leur histoire et diffuseurs de leurs contenus, ils ont bousculé au moins deux industries, Hollywood et la presse.

Les médias vivent mal l’arrivée de ce trublion dans la chaîne de valeur de l’info. Il n’y a qu’à voir comment les journalistes agressent systématiquement les influenceurs quand ils les interviewent avec toujours la même question qui revient: «Combien gagnez-vous?»