Opinion

Innovation publique: pas d’apps, mais des capacités collectives!

OPINION. L’innovation publique n’est pas souvent disruptive: c’est un processus social et organisationnel qui suit son propre rythme, écrivent Yves Emery et Owen Boukamel, de l’Idheap, et Christophe Genoud, ancien vice-chancelier de Genève

Pour faire face aux nombreux défis de la société contemporaine, le secteur public a besoin d’innovateurs – femmes et hommes à tous les niveaux de la hiérarchie – prêts à s’engager dans des sentiers nouveaux. Pour ce faire, ces innovateurs publics disposent désormais d’une batterie de concepts et de méthodes en tout genre comme le prototypage, la création d’un labo d’innovation ou encore les méthodes de codesign.

Présentées comme autant d’apps, ces approches promettent de «disrupter le secteur public» (sic) avec facilité. Vous devez reformuler les objectifs d’une politique publique? Le design thinking est là pour vous aider à vous centrer sur les besoins des bénéficiaires.