Israël se rapproche-t-il de l’Espagne ou de l’Italie, nations habituées aux élections à répétition? La question se pose plus que jamais après l’échec, ce mercredi, du rival de Benyamin Netanyahou, Benny Gantz, à former un gouvernement. Une situation quasi spectrale qui risque de mener l’Etat hébreu à de troisièmes législatives en moins d’une année.