1828: Le 8 février, naissance de Jules Verne à Nantes, dans une famille catholique et royaliste. Il aura un frère cadet. Sa mère descend d'une vieille famille écossaise. Durant sa jeunesse, il reçoit une stricte éducation religieuse, s'éprend de sa cousine Caroline et, avec son frère, explore souvent les rivages maritimes – mais il n'a jamais fugué à bord d'un trois-mâts, une légende tenace.

1847: Répondant aux vœux de son père, il part à Paris étudier le droit. Il ne tarde pas à s'en détourner. Il fréquente les milieux littéraires, rencontre les Dumas père et fils. Devient secrétaire du Théâtre lyrique et écrit plusieurs pièces. La découverte d'Edgar Poe l'impressionne durablement.

1857: Après avoir fait partie d'un club de célibataires militants, il épouse Honorine de Viane, jeune veuve mère de deux filles.

1861: Naissance de Michel, son seul fils. Après la mort de Jules, Michel publiera, en les complétant ou les remaniant, certains romans laissés inachevés.

1862: Il fait la rencontre, décisive, de l'éditeur Pierre-Jules Hetzel, voué aux collections familiales. Jules Verne lui devra son succès, une lecture attentive et des conseils parfois perspicaces. Mais l'emprise de Hetzel sur son poulain est aussi décrite comme excessive, l'éditeur refusant des textes et opérant une véritable censure, en particulier sur L'Ile mystérieuse et Les Voyages et aventures du capitaine Hatteras.

1863: Parution de Cinq Semaines en ballon, inspiré par son ami Nadar, photographe et aéronaute. Succès immédiat. L'année suivante, Voyage au centre de la Terre confirme le phénomène Jules Verne.

1867: Voyage aux Etats-Unis avec son frère. Verne a voyagé avec modération, il aura vu l'Angleterre et l'Ecosse, le Danemark et la Norvège, New York et les chutes du Niagara. Plus tard, il naviguera à bord du Saint-Michel III, parcourant la Méditerranée et la mer du Nord.

1869: Vingt Mille Lieues sous les mers. Succès considérable.

1872: S'installe définitivement à Amiens, où il acquiert le premier Saint-Michel, une chaloupe. L'année précédente, décès de son père. 1873: Parution du Tour du monde en quatre-vingts jours. L'Académie couronne son œuvre, mais refusera toujours de l'introniser.

1886: Une année noire, après des succès et des romans magistraux tels que L'Ile mystérieuse ou Mathias Sandorf. Jules Verne doit vendre le Saint-Michel III, puis reçoit deux coups de revolver d'un cousin, pour des motifs jamais élucidés. Il en restera boiteux. Enfin, Hetzel décède en mars. L'année suivante, mort de la mère de Jules Verne.

1895: L'Ile à hélice, fable politique. Jules Verne est conseiller municipal à Amiens depuis 1888. Sa santé se dégrade, diabète et cataracte.

1897: Le Sphynx des glaces, imaginé depuis 1864, suite du Arthur Gordon Pym d'Edgar Poe. Décès de son frère Paul.

1905: Jules Verne décède le 24 mars. Ses derniers mots: «Soyez bons.» Ni le gouvernement français ni l'Académie ne sont présents aux obsèques, mais Guillaume II envoie un télégramme de condoléances.

Sources: revue «Europe» et divers.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.