Un dimanche de septembre apparemment ordinaire à Shanghai: défiant la température avoisinant encore les 35 degrés, de jeunes Chinois s’acheminent vers le Power Station of Design (psD), où se tient Nez à Nez, l’exposition sur les parfumeurs contemporains, organisée par le Mudac et la revue Nez, présentée à Lausanne au printemps dernier.