Il reste un peu plus d’un semestre à Joe Biden pour réaliser son principal objectif: «restaurer l’âme de l’Amérique». Cette âme, c’est la démocratie libérale. Une année après son arrivée à la Maison-Blanche, il a un bilan. Grâce à un plan de relance et le vote d’une loi pour reconstruire les infrastructures du pays, l’économie reste sur de bons rails, malgré la pandémie. Même si l’inflation menace, l’emploi se porte bien. Il a également fait preuve de détermination dans sa lutte contre le covid. Même si la Cour suprême vient de retoquer l’une de ses mesures en faveur de la vaccination obligatoire en entreprise. Il a enfin sorti les Etats-Unis du bourbier afghan, une décision forcément impopulaire puisqu’elle atteste d’un échec. Le temps lui donnera raison.