Aura lieu, aura pas lieu? Alors qu’en début de semaine le gouvernement vaudois serrait la vis en matière de lutte contre ce «connard de virus», Renaud dixit, les artistes privés de revenus comme les spectateurs en manque de musique live se demandaient ce qu’il allait advenir de Label Suisse. Et franchement, j’étais prêt à miser gros sur une annulation. Mais il n’en est rien, et voici que la biennale célébrant depuis 2004 la musique helvétique – sans limites de langues ni de genres – se déroule ce week-end à Lausanne. Bien sûr, avec masque obligatoire et traçage adéquat. Le tour de vis des autorités aura par contre sonné le glas des bars, qui resteront fermés et privent ainsi les organisateurs de leur seule source de revenus directe.

A lire: Label Suisse brave le vent du covid