La Colombie est un pays prioritaire de l’aide humanitaire et de la politique de sécurité humaine suisse. Présent depuis 2001, le DFAE se concentre sur les activités visant à améliorer la protection et les conditions de vie des populations les plus durement touchées par le conflit, ainsi que l’amélioration de la situation des droits de l’homme et la recherche de la paix. Il finance des programmes à hauteur de 12 millions de francs par an.

Bailleur de fonds modeste, il poursuit une stratégie de niche. Il oriente ses activités en fonction des besoins de ceux qui sont directement les plus affectés par le conflit – les femmes, les minorités et les déplacés internes.

Les Opinions publiées par Le Temps sont issues de personnalités qui s’expriment en leur nom propre. Elles ne représentent nullement la position du Temps.