Comment l'Europe vit-elle les Etats-Unis de Donald Trump? Alors qu'une élection majeure se déroulera le 3 novembre, nous consacrons, en partenariat avec l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID), une série d’articles à cette Amérique qui fascine toujours, qui trouble ou qui dérange.

Retrouvez au fur et à mesure les articles de cette collection

Tout semble changer. Depuis l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, le reste du monde tente de deviner quelles seront les prochaines orientations américaines. L’émergence du Covid-19 et ses conséquences sociales, économiques et politiques nous ont apporté une nouvelle appréciation de l’interdépendance entre ces changements. Les décisions de M. Trump, en particulier sa réaction face à la pandémie, ont poussé l’Europe à remettre en question les Etats-Unis comme elle ne l’avait jamais fait. Le dernier sondage du Centre Pew Research, par exemple, note que «l’image des Etats-Unis s’effondre autour du monde». Il n’y a rien d’étonnant à ce que la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ait détaillé, lors de son discours sur l’état de l’Union le 16 septembre, de quelle manière l’UE «bâtira le monde dans lequel nous voulons vivre: une Union pleine de vitalité dans un monde d’une grande fragilité».