Non, non. Même si, entre Morges et Ecublens, la bande d’arrêt d’urgence de l’A1 est utilisée aux heures de pointe pour fluidifier le trafic, circuler sur cette partie de l’autoroute reste strictement interdit. En Suisse comme en France. Les sanctions? Chez nous, 140 francs d’amende et retrait de permis de 1 mois si la distance illicite parcourue dépasse 200 mètres. Ceci même si le conducteur se fait tout petit en roulant au ralenti… Et, chez nos voisins français, perte de 3 points, contraventions allant de 90 à 750 euros, en cas de procès, et suspension de permis jusqu’à 3 ans. Du costaud qui devrait faire réfléchir.