«S’il vous plaît, tout le monde, tapez F pour rendre hommage à Nigel Farage*, dont le rêve qu’un autre pays mette fin à la liberté de circulation vient d’être cruellement mis en pièces par le peuple suisse, qui a décidé qu’il ne voulait pas être un imbécile parfait et se priver de ses propres droits.»