La Suisse est aujourd’hui frappée de plein fouet par la pénurie de matières premières, alors que les carnets de commandes sont pleins. Tout manque: bois, aluminium, papier. Ce qui a pour conséquence une augmentation des prix et des retards dans la livraison des produits. Cette crise montre que notre pays reste extrêmement dépendant de certains Etats. Et ce scénario risque de se reproduire, car les richesses naturelles de notre planète s’épuisent. Une des pistes pour y remédier est d’encourager l’économie circulaire.