C’est une rencontre qui a fait du bien. Fin mai, une soixantaine de personnes se sont réunies à l’abbaye d’Einsiedeln en Assemblée synodale suisse. Elles ont pu ainsi clore la première phase préparatoire du processus inauguré en octobre 2021 par le pape François, qui se poursuivra jusqu’au synode mondial des évêques à Rome en octobre 2023 et au-delà: étaient rassemblés évêques diocésains, défenseurs des causes des pauvres et des marginalisés, migrants, jeunes, femmes, communautés religieuses, experts en théologie et en pastorale, ainsi que le présidium de la Conférence centrale (instance financière ou RKZ).