En décembre prochain, l’Assemblée fédérale procédera à une élection complémentaire pour remplacer les magistrats démissionnaires Simonetta Sommaruga et Ueli Maurer. L’occasion de rappeler que la loi confère aux députés le droit de proposer des candidatures et exige d’eux qu’ils votent sans instructions.