Les électeurs américains sont sur le point de connaître leur président pour les quatre années à venir. Qu’importe le choix entre Trump ou Biden. Grisés par les promesses du pétrole et du gaz de schiste, les deux protagonistes vont faire face à un changement de paradigme énergétique qu’ils ont eux-mêmes entrepris. La malédiction du pétrole est décidément tenace pour ceux qui osent s’enlacer.

Lire aussi: Le Covid-19 menace les producteurs américains de pétrole de schiste