Russie

L’équipe électorale de Poutine sait comment s'y prendre pour attirer les jeunes

Soucieuse de faire le plein de suffrages de la génération qui n’a connu que «Vova» au Kremlin, l’administration présidentielle russe mobilise les vedettes pour faire campagne sur les réseaux sociaux, via la Putin Team

On le sait: Vladimir Poutine est quasi certain d’être reconduit pour un quatrième mandat dimanche prochain, mais mieux vaut aussi séduire les électeurs qui n’ont connu que lui comme président. En Russie, une révolution est si vite arrivée! D’où la constitution d’une Putin Team (en anglais dans le texte), dont les visages sont exclusivement constitués de vedettes de la variété et du sport. Sa mission? Gérer l’agitation politique en ligne.

Texte patriotico-sirupeux

La semaine dernière, cette équipe a publié sur le réseau social similaire à Facebook VKontakte un clip intitulé «Etoile directrice» (en référence à qui l’on sait) où une brochette de stars de la chanson, du hip-hop et de la dance russe se trémousse sur un texte patriotico-sirupeux: «Notre navire navigue avec fierté vers le vent et les vagues, et ne sera pas dévié par les tempêtes et la pluie/L’océan de la vie peut être difficile, mais nos rivages natifs nous gardent en sécurité/Sur un million d’étoiles, une seule est vraie, une seule est visible: l’étoile directrice/Nous sommes plus forts ensemble, si l’étoile directrice est avec nous, nous montrant le chemin».

Lire aussi: Tous les récents articles du Temps.ch sur la présidentielle russe du 18 mars

Un rap prend ensuite le relais, plus terre à terre: «Que ces paroles circulent dans tout le pays, il est temps de faire quelque chose, au lieu de rester assis en silence». Le clip a été vu 12 millions de fois dans les trois jours qui ont suivi la publication, mais ne progresse plus depuis.

Dentelles sexy

Pour alimenter la flamme, Fabrika, un trio pop féminin, est donc entré en action le week-end dernier en publiant «Vova vova» (diminutif de Vladimir). Un clip vu, lui, 1 million de fois sur YouTube. Trois femmes en dentelles sexy y susurrent «Vova beau gosse, Vova le chef, Vova on t’aime» en admirant une photo du chef du Kremlin torse nu, et en couverture de Time Magazine:

Toujours dans le registre sexuel, le hashtag #МнеНеДали («elle m’a rejeté») conduit vers des clips montrant de jeunes hommes (visiblement en âge de voter pour la première fois) succomber aux appâts de demoiselles émoustillées. Mais au moment de consommer l’acte, la jeune femme demande à son amant s’il va voter. Interloqué, il répond «non». Elle l’envoie immédiatement paître en lui assénant: «Tu n’es pas un vrai homme.»

Dans le registre proche de celui du Concombre masqué, le Kremlin a aussi fait produire un clip moins racoleur, mais pas très subtil non plus, à l’intention des jeunes et moins jeunes. On y voit un acteur russe assez connu, Sergueï Bourounov, se réveillant dans une «anti-utopie» au lendemain de l’élection présidentielle pour laquelle il a refusé de voter.

Un gay dans la cuisine

L’armée (sous la forme d’un Noir) le tire du lit pour l’appeler sous les drapeaux, l’informant que la limite d’âge du recrutement a été repoussée à 60 ans. Son fils lui réclame une somme faramineuse pour acheter l’uniforme scolaire obligatoire et – point culminant de l’horreur – il trouve un gay acariâtre dans sa cuisine car tous les ménages sont forcés d’en «adopter» un et de le combler sexuellement:

Ce court métrage réalisé par un professionnel est visiblement destiné à augmenter la participation au scrutin, même si le Kremlin refuse d’en reconnaître la paternité. Aucun des participants n’a accepté de révéler l’identité du commanditaire à la presse. Mais comme il a été simultanément posté par des officiels proches du pouvoir russe, son origine ne fait guère de doute.

«Tous aux urnes!»

«Hystérie!!! Tous aux urnes! Après ce clip, c’est certain que je vais aller voter», a réagit Alexandre Kazakov, le conseiller du président de la République populaire de Donetsk, entité séparatiste pro-russe en Ukraine. La vidéo, qu’il a largement contribué à populariser, a été vue 4,2 millions de fois et partagée par 123 000 personnes depuis sa page.

Publicité