Opinion

L’importance croissante du revenu pour le choix du partenaire

OPINION. Qui se ressemble s’assemble? C’est ce que confirme une enquête suisse sur la population active: la sélection d’un partenaire dépend fortement de son niveau de formation et de son salaire, écrit la chercheuse de l’Université de Neuchâtel Laura Ravazzini

Les biologistes ont passé au crible les caractéristiques qui déterminent le choix d’un partenaire dans le monde animal. Les psychologues ont, quant à eux, étudié les traits de personnalité que nous recherchons dans un partenaire idéal. Mais qu’ont à nous dire à ce sujet les sociologues et économistes? Préférons-nous un partenaire avec le même niveau de formation et le même niveau de salaire que les nôtres?

L’exemple des médecins

Dans la plupart des cas, le choix d’un partenaire semble s’effectuer selon des critères plus ou moins «rationnels» (argent, beauté, statut social, etc.) et l’endroit de la rencontre joue aussi un rôle important. L’éducation est à cet égard déterminante, non seulement en vue d’acquérir un certain statut social, mais aussi pour la rencontre et la sélection d’un partenaire.