Le conflit est entré dans une seconde phase. Le 25 mars dernier, le chef adjoint de l’état-major russe avait annoncé que ses troupes se concentreraient sur la conquête du Donbass, dans l’est de l’Ukraine. Cette nouvelle stratégie a mis quelques jours pour se matérialiser sur le terrain. Les forces russes qui tentaient d’assiéger Kiev se sont maintenant repliées en Biélorussie et en Russie.