La révolte des femmes en Iran ne cesse de gonfler. Elles ont ôté leur voile, coupé leurs cheveux, sont descendues dans la rue, ont été rejointes par les hommes pour réclamer la fin du régime des mollahs. Nous admirons leur courage et nous sommes de tout cœur avec elles. Mais cela ne doit pas nous empêcher de regarder en arrière pour comprendre comment l’Iran en est arrivé là, et quel mauvais rôle nous, l’Occident, avons joué dans l’avènement de cette République islamique si rétrograde.