Cinq ans après le refus de l’initiative «verte», la votation capitale du 13 juin révèle combien les mentalités évoluent lentement dans la prise de conscience de la gravité de l’état de la planète. De reprendre à l’identique le titre de notre réflexion de 2016 (lire LT du 16.9.2016).