La Loterie Romande vient de se faire épingler par la conseillère nationale Laurence Fehlmann Rielle pour un clip vidéo faisant la promotion du pari sportif en ligne. N’importe quel béotien en marketing comprendra en visionnant ces images que l’on vise des jeunes à peine majeurs afin de recruter des joueurs ayant tout juste l’âge légal.

Tromper l’ennui

A travers ce public, ce sont également les jeunes de la tranche d’âge précédente qui sont ciblés, car ils prennent leurs aînés comme modèles et sont ainsi préparés à en adopter les comportements, une fois atteint l’âge de le faire également. Lancer une telle campagne alors que la pandémie de Covid-19 cloître chez eux des adolescents tentés de tromper l’ennui sur leur smartphone ajoute une couche de cynisme supplémentaire à l’opération.