Nouvelles frontières

Quand l’UDC fait la propagande du Parti communiste chinois

OPINION Le plus grand parti de Suisse se fait volontiers le relais du point de vue du parti unique au pouvoir en Chine, explique notre chroniqueur Frédéric Koller. Ce n’est pas un hasard

C’est une première mondiale, comme l’écrit fort justement le rédacteur en chef de la Weltwoche: depuis le mois d’avril, l’hebdomadaire dirigé par le conseiller national UDC Roger Köppel propose une tribune mensuelle à l’ambassadeur de Chine en poste à Berne. Offre que M. Geng Wenbing a volontiers acceptée, le diplomate partageant avec le parlementaire le sentiment que les médias suisses ne sont ni objectifs, ni neutres.

Lire l'interview de l'ambassadeur Geng Wenbing«La Chine accepte le déséquilibre en faveur de la Suisse»